Rési[danse]

En raison de la crise sanitaire, le projet d’éducation artistique autour de la danse contemporaine avec la compagnie La Cavale n’a pas pu être terminé en 2020, il se poursuit donc en 2021 !

Avec la compagnie La Cavale, la danse contemporaine est à l’honneur dans ce parcours !

La Cavale et ses danseurs nous offrent une plongée dans l’univers du spectacle Oscillare. Formation à destination des professionnels (enseignants, éducateurs, animateurs), ateliers “rencontre et pratique” avec le danseur Philippe Suberbie, venue au spectacle et échanges en bord-plateau prévus avec Éric Fessenmeyer, danseur et chorégraphe de Oscillare (et de la Cavale), vont rythmer ce parcours.

2 semaines d’ateliers autour de la danse avec Philippe Suberbie

La première semaine d’ateliers a eu lieu du 15 au 19 janvier 2021 dans les quatre écoles réparties sur tout le territoire de l’Anjou bleu : Marcel Pagnol à Châteauneuf-sur-Sarthe, Les Trois Plumes à La Ferrière-de-Flée, Jules Verne à Pouancé (Ombrée-d’Anjou), Les Deux Rivières à Noëllet et un groupe de jeunes de l’Institut Médico-Éducatif Clairval de Segré-en-Anjou Bleu.

L’intervenant Philippe Suberbie a initié les enfants à la danse contemporaine et leur a fait découvrir l’univers du spectacle Oscillare avec une série de petits exercices dansés et à un partenaire de danse particulier : le carton ! Les enfants ont pu le manipuler avant de danser avec lui. Une belle parenthèse de danse partagée et de découverte dans le contexte actuel.

La deuxième semaine d’ateliers qui devait avoir lieu du 25 au 29 janvier a été annulée en raison de la crise sanitaire.

Quelques dates à retenir :

  • Le spectacle pour les scolaires : le vendredi 5 février à 10h et 14h au Cargo à Segré-en-Anjou Bleu
  • Les scènes ouvertes pour les enfants : le mardi 18 mai au Cargo à Segré-en-Anjou Bleu

Julie Coutant et Éric Fessenmeyer

Créateurs de La Cavale, ils fondent leur recherche et invitent d’autres artistes : danseurs, musiciens, techniciens, à participer au temps de création pour faire naître une sensibilité inattendue. Car au-delà de la rencontre, il s’agit pour les chorégraphes de creuser au plus profond de l’être, là où se révèle l’Homme au plus proche de sa vérité et de sa poésie parfois insoupçonnée. Plus d’infos ici et sur la page Facebook de la compagnie.

Ce parcours est le fruit d’un partenariat avec le Cargo (Segré-en-Anjou Bleu) et la DSDEN (Direction Service Départemental de l’Éducation Nationale).

D’autres rendez-vous avec La Cavale sont à noter : Au-delà, vu d’ici, le samedi 17 avril à 11h à la Salle des Tilleuls de l’Hôtellerie-de-Flée (réservations auprès du Cargo).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

En poursuivant la navigation sur notre site Internet et conformément à la réglementation, vous acceptez notre politique de mise en place de cookies. Cliquez sur l'icône pour consulter notre politique de confidentialité.