Des spectacles, oui, pour les scolaires !

L’incertitude planant encore sur la réouverture des lieux de spectacle pour le tout public, le service culture de l’Anjou bleu a décidé de s’adapter en proposant les spectacles au public scolaire ! 

  • La Compagnie Omi Sissi avec leur spectacle « Foutrac Stories » étaient vendredi 19 mars au Petit Théâtre du Pouancé. Pour le plus grand plaisir des yeux et des oreilles des enfants de l’école primaire Jules Verne. Le trio composé de Sarah El Ouni, Conteuse, Guillaume Chosson et Guillaume Grégoire, musiciens, nous ont fait voyager avec un ours polaire sur la banquise, un hérisson au pays des grandes oreilles, une volaille qui n ‘aime pas fêter noël…Drôle, sensible et envoutant pour le plaisir des enfants comme des adultes.
  • Puis ce sera au tour des élèves du collège d’assister au spectacle « La Leçon de Français » du conteur Pépito Matéo. Et avant le spectacle, le conteur viendra à leur rencontre le matin de la représentation, ils aborderont ensemble des thèmes sur la langue, son évolution, ses transformations, mais aussi sur l’aspect ludique des mots et du sens qu’on leur donne.
  • Les 17,18 et 19 mai se sont les enfants de l’école Sainte Claire et Edmond Girard au Lion d’Angers qui verrons sur scène le danseur et interprète Marc Lacourt avec son spectacle « La Serpillère de Mr Mutt ». C’est une serpillière qui devient star de la piste et idéale partenaire de danse. Et si ce bout de tissu gris et détrempé, habituellement relégué dans un coin, se mettait à tournoyer dans les airs ou à danser tout seul comme par magie ? Toujours avec la complicité des enfants, qui sont inclus comme spectateur·rice·s actif·ve·s, un jeu chorégraphique se crée et active de façon ludique notre regard sur l’art et le mouvement.
  • Sortie de chantier « Le Livre Muet » de Lamine Diagne au Petit Théâtre du Pouancé le vendredi 21 mai pour les 4ème et 3ème du Collège Philippe Cousteau de Pouancé. Avec cette toute nouvelle création, il nous offre ici un récit biographique de l’adolescent en questionnement qu’il a pu être. Il évoque la transformation, la quête d’identité, les rêves d’avenir… Une œuvre intime et personnelle où les mots comme les images nous guident dans cette recherche de sens que l’on a toutes et tous, peut-être, traversé.es un jour.

Retrouvez toutes les informations sur les spectacles dans l’Agenda culture.

La compagnie Omi Sissi dans une école primaire à Angrie, et au Petit Théâtre de Pouancé

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

En poursuivant la navigation sur notre site Internet et conformément à la réglementation, vous acceptez notre politique de mise en place de cookies. Cliquez sur l'icône pour consulter notre politique de confidentialité.